« Les Pâtres des Reines »

Valentin ANTHONIOZ & Pauline BOVARD – éleveurs de vaches en Haute-Savoie – 74260 Les Gets

Nous sommes un jeune couple, tous deux âgés de 23 ans, passionnés de l’agriculture paysanne de montagne, responsable et respectueuse de l’environnement et du bien-être animal. Notre projet a débuté en juin 2016 grâce à l’obtention de surfaces agricoles sur l’alpage du Col de Lachat aux Gets.

Une ferme à taille humaine : notre troupeau est composé de 6 vaches de race d’Hérens et 2 vaches de race Valdôtaines, d’un taureau pour la saillie naturelle et de veaux et génissons qui assurent le renouvellement du troupeau.

Tony Robbins (1).png

Pourquoi la vache d’Hérens ? Par passion tout simplement.

Cette petite vache trapue est une pure race de montagne présente dans tous les alpages de l’arc alpin (Vallée d’Aoste, Valais et dans quelques secteurs de Savoie, Haute-Savoie) depuis des siècles. Aujourd’hui elle est toujours présente dans la vallée d’Aoste, où on y fabrique avec son lait le fromage « La Fontina » et en Valais le fromage « Raclette ». En France elle a progressivement disparu, en raison d’une moins bonne production laitière (environ 3800litres/lactation), ce qui est peu face à une vache Abondance par exemple (5700litres/lactation). Moindre en quantité, son lait est d’excellente qualité. Sa viande est toute aussi bonne, persillée, fine, savoureuse.

Difesa DaisyElle est aussi reconnue pour son caractère belliqueux lors des luttes entre vaches, mais elle reste toutefois une des races les plus dociles avec l’humain. C’est pour cette raison également que nos vaches sont à l’attache l’hiver, car ce sont des lutteuses, elles se battent cornes à cornes  afin d’établir la hiérarchie au sein du troupeau. La vache la plus forte, nommée « reine », dirigera le troupeau tout l’été. Ainsi, nous évitons qu’elles luttent durant tout l’hiver et qu’elles se blessent. Il est important de préciser que ces luttes sont naturelles et qu’en aucun cas les vaches sont dressées pour lutter, cela se fait naturellement. Le fait de choisir la vache d’Hérens permet de pérenniser cette race qui est en très petit effectif en France.

Pour augmenter la quantité de lait produite au sein de notre troupeau mais conserver la rusticité de celui-ci, nous avons fait le choix d’agrandir le cheptel avec la race Valdôtaine, une race rustique mixte préservée dans le Val d’Aoste qui ressemble étonnement à la race Abondance mais sans les lunettes. Une race de taille moyenne mais lourde, une silhouette massive et musclée.

Myrtille (1)

Ce sont deux vraies races montagnardes, rustiques, solides, d’un rapport excellent.

L’hiver, nos vaches sont à l’attache au chaud à l’étable, puisque les conditions météorologiques ne nous permettent pas de les laisser à l’extérieur (neige, gel, température froide).

En été, les vaches paissent dans l’alpage de 26 hectares. Un petit coin de paradis, puisqu’elles ne sont pas attachées et se promènent où elles le souhaitent. Aucun traitement phytosanitaire n’est réalisé sur les prairies, la nature fait son travail seule, comme elle a toujours su le faire.

Photos (2)

Notre troupeau est nourri uniquement à l’herbe d’alpage en été, en foin et regain l’hiver, productions que nous achetons localement, faute de surfaces pour la fenaison, de sel et minéraux, avec quelques céréales biologiques produites localement, données à juste mesure, sans excès, afin de maintenir nos animaux en forme et éviter les carences.

Quant aux soins du troupeau, nous essayons d’utiliser au maximum des alternatives aux antibiotiques, sauf cas de force majeure. Nous utilisons donc les plantes, les huiles essentielles et de l’homéopathie pour soigner nos animaux. De plus, nous travaillons avec le cycle des planètes et de la lune en ce qui concerne les soins naturels réalisés en préventif. Selon l’état de nos animaux, nous effectuons à la pleine lune, un traitement naturel pour déparasiter nos animaux, tout simplement un mélange d’huile de tournesol, d’huile de lin, de thym,  de girofle et de cannelle. Comme quoi, la nature a tout de bon !

Il n’y a pas de bâtiment agricole sur l’alpage, les vaches sont traites à la main dans les pâtures, tous les jours, 2 fois par jour jusqu’au tarissement, période où la vache va se reposer avant de mettre bas son prochain veau.

Bali et Dixence (2)

Le lait produit sert à nourrir les veaux dans un premier temps mais aussi à la transformation en divers produits.  Nos produits se développent et changent en fonction de notre production de lait, de la saison aussi et des demandes. Nous fabriquons des yaourts, du beurre, des fromages frais, du fromage blanc, de la tomme lavée, des tommettes, du fromage type raclette et du fromage des Pâtres des Reines, une meule à pâte pressée mi cuite, dans une petite salle de fabrication, installée dans une caisse frigorifique sur un plateau mobile afin de pouvoir la déplacer selon les saisons, de l’étable à l’alpage. Nos yaourts et fromages blancs sont vendus en pots en verre réutilisables que nos clients nous rapportent, afin de réduire l’utilisation de plastique et les déchets trop nombreux. L’ensemble de nos fromages est affiné par nos soins.

Dans le cadre du renouvellement du troupeau, nous proposons à la vente directe de la viande de vaches d’Hérens sous forme de caissettes de 5kg, composées de différentes pièces découpées et préparées sous vide par des professionnels. Nous proposons également d’autres produits dérivés : saucisses, farce de bœuf,… Une viande de qualité, tendre et goûteuse.

Notre production (produits laitiers et viande) est vendue exclusivement en direct.

Nous faisons partie de 4 AMAPs (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne).

Pourquoi vendre en direct ? Rencontrer nos consommateurs en direct, échanger avec eux, les découvrir. Maintenir une agriculture paysanne locale, de proximité, de taille humaine, respectueuse de l’environnement et du bien-être animal. Réduire les intermédiaires pour proposer un prix juste.

Partager notre travail, nos produits, nos histoires entre producteurs et consommateurs. Apprendre de ce partage.

Lorsque l’on choisit de produire, de soigner et d’entretenir de façon naturelle, en respectant ses animaux, son environnement et son entourage, c’est déjà et surtout pour SOI-MÊME.

Ce choix que nous avons fait a eu lieu dans la continuité de notre éthique, de notre fonctionnement et de notre consommation. Il serait impensable de produire de façon biologique, naturelle et saine et de vivre d’une façon inverse.

Étant actuellement en location, nous avons pour projet de trouver un emplacement adapté et correspondant aux normes demandées pour y construire notre propre bâtiment agricole ou d’en acquérir un déjà existant, afin d’être moins dépendant d’un propriétaire et de pérenniser notre élevage. Nous espérons que nos recherches porteront leurs fruits.

N’oublions pas de vous présenter nos fidèles compagnons, sans qui rien ne serait aussi simple. Elles nous accompagnent tous les jours, dans toutes nos sorties et rappellent à l’ordre le troupeau afin de nous faciliter la tâche. Naïra, âgée de 6 ans et demi est une chienne de race Beauceron, quand elle aboie et nous dévoile son autorité, elle ne fait pas rire mais elle est au quotidien si douce et nous offre un soutien infaillible. Tikki est la petite nouvelle, une chienne de race Border Collie, elle aura 2 ans en mars (2019) et suit déjà avec excellence les traces de sa grande sœur de cœur.  

D’avance, nous souhaitons vous remercier du temps que vous nous accorderez, remercier ceux qui nous suivront dans cette belle aventure, pour permettre de pérenniser notre élevage et pour vous qui partagez nos idéaux pour le maintien d’une agriculture belle, bonne et saine.

2 commentaires sur “« Les Pâtres des Reines »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s