Une pensée émue et aimante…

Ou plutôt milles pensées pour le patriarche de la Famille Bacotte qui s’est éteint jeudi matin, en se rendormant…

Nous allons continuer dans ce projet, à faire vivre la ferme et à y jouer de la musique pour honorer sa mémoire, et le rendre fier ; qu’au paradis ou réincarné en oiseau siffleur, il soit heureux de nous observer, entretenant l’Histoire de cet endroit et la poésie qui s’en dégage.

Bécots, Hub

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s